Avantages pour le Luxembourg L’économie circulaire apporte de réels avantages au Luxembourg

Pour les pays du monde entier, l’économie circulaire constituera la voie à suivre vers un monde meilleur. Ses principaux objectifs – protéger l’environnement naturel et bâtir une économie plus durable – sont communs aux nations de tous les continents.

Mais qu’en est-il du Luxembourg ? Avons-nous à gagner à prendre part à cette nouvelle économie ? Et si oui, quoi ?

Pour faire court, la réponse est qu’en adoptant ce modèle, le Luxembourg bénéficiera d’un large éventail d’avantages économiques et environnementaux. Nous détaillons ci-dessous les raisons pour lesquelles le gouvernement travaille à sa mise en œuvre.

1. Nouvelles opportunités commerciales

Pour les entreprises, une alternative au modèle traditionnel "fabriquer pour vendre" consiste à fournir au client un « produit en tant que service ». Conserver la propriété leur permet de générer des revenus supplémentaires à partir d’une gamme de services, de récupérer le produit pour mieux contrôler leurs matières premières, et d’être plus proches de leurs clients. Les entreprises B2B utilisent déjà ce modèle dans les secteurs de la fabrication et de la construction. Citons par exemple les turbines de Rolls Royce ou encore les palplanches en acier d’Arcelor-Mittal. On observe déjà également l’émergence de modèles B2C au Luxembourg pour certains biens de consommation.  

2. Des industries plus efficientes

Une entreprise qui exerce un meilleur contrôle sur ses matières premières – par le recyclage et la réutilisation, par exemple – est moins dépendante de ses fournisseurs, ce qui garantit une plus grande sécurité d’approvisionnement, non seulement pour les entreprises, mais également pour le Luxembourg en tant que pays, tout en rendant la ressource elle-même plus productive. Une meilleure utilisation des matériaux réduit également les coûts de gestion des déchets.

3. Une pression moindre sur l’environnement

Une bonne gestion de nos ressources naturelles, notamment du sol, des espaces et de l’énergie, réduit la pression sur les écosystèmes naturels, tant au niveau local que mondial. L’économie circulaire est dès lors un moyen puissant pour lutter contre le changement climatique et encourager un développement durable qui tienne compte de la nature. Une gestion rationnelle de l’espace est particulièrement pertinente pour un petit pays comme le Luxembourg, où, la terre est une denrée rare.

4. Préserver la biodiversité

En renvoyant les nutriments au sol, par le compostage notamment, nous pouvons enrichir les terres agricoles, tandis qu’en réduisant les émissions de produits chimiques toxiques, nous pouvons améliorer à la fois la qualité de nos sols et de l’air. Ces deux façons de mieux gérer le cycle biologique permettront de protéger la biodiversité et les écosystèmes précieux dont nous disposons au Luxembourg.

5. Des citoyens en meilleure santé

Nous faisons partie intégrante du cycle biologique et sommes, nous aussi, exposés aux effets néfastes de la pollution. En supprimant les éléments toxiques des matériaux et émissions, l’économie circulaire nous aidera à bénéficier d’une chaîne alimentaire et d’un environnement naturel et bâti plus sains.

6. De nouveaux services financiers

Le marché de la « finance verte » et de la « finance durable » connait déjà une croissance rapide et sera davantage encore stimulé par l’économie circulaire, offrant ainsi de nouvelles opportunités aux secteurs de services déjà bien implantés au Luxembourg. En tant que place financière de premier plan (50 % de part de marché sur toutes les « obligations vertes » cotées), le Luxembourg est idéalement placé pour contribuer au développement de nouveaux produits et financer la transition vers une économie circulaire, tant au niveau national qu’international. 

7. De nouveaux emplois

Le développement de nouveaux services à destination de l’économie circulaire contribuera à la création d’emplois professionnels, techniques ou encore managériaux, mais aussi à celle de nouveaux postes pour une main-d’œuvre moins qualifiée, plus particulièrement dans le domaine de la gestion des flux de matériaux et de produits. Une économie circulaire florissante apportera les avantages de la numérisation au marché de l’emploi. 

8. Gestion des crises

Ainsi que l’a démontré la pandémie de la COVID-19, les chaînes d’approvisionnement qui nous fournissent en matières premières et produits finis sont susceptibles d’être confrontées à des crises soudaines. Comme elle repose principalement sur des réseaux à portée plus locale et régionale, l’économie circulaire peut garantir aux entreprises et aux consommateurs une chaîne d’approvisionnement plus robuste.

9. Une visibilité accrue

En mettant en œuvre l’économie circulaire, le gouvernement renforcera la visibilité du Luxembourg en tant que chef de file de cette transition mondiale. De par sa position centrale en Europe, les liens étroits qu’il entretient avec les pays voisins, et son économie traditionnellement fort ouverte et connectée, le Luxembourg est à même de devenir un acteur clé de ce modèle économique.

10. Attirer les investissements étrangers

Ces avantages, auxquels viennent s’ajouter nos institutions bien connectées et nos secteurs TIC et financiers performants, devraient faire du Luxembourg une plateforme d’essai de choix pour les investisseurs étrangers en termes de nouveaux modèles d’économie circulaire. De tels investissements d’entreprises mondiales stimuleraient la création de valeur économique et d’emplois dans tout le Grand-Duché et la Grande Région.

Dernière modification le